A qui confiez-vous vos bitcoins ?







equipeZB G93

Analyste



153












Diplomé de Montpellier Business School et de Paris 1-Sorbonne, passé par les univers de la banque et de l’assurance, Laurent Pignot entretient une telle passion pour les cryptomonnaies qu’il ambitionne, un jour, de lancer un média dédié à la vulgarisation de ces actifs alternatifs. Ce qui attire ce fan de sport et de gastronomie ? En bon représentant de sa génération, la dimension décentralisée et désintermédiée de ces devises. Ce qui l’anime ? L’adrénaline liée au jeu de l’investissement.








Bitcoin le printemps des cetaces

Bitcoin le printemps des cetaces

A qui confiez vous vos bitcoins

Coinbase, Binance, FTX et d’autres plateformes d’échange de cryptomonnaies nous viennent directement à l’esprit lorsque nous parlons de la conservation d’actifs numériques. A vrai dire, il s’agit de la solution de facilité et la plus intuitive pour gérer ses bitcoins et consorts. Et bien souvent une grande majorité des crypto-investisseurs détiennent au moins une partie de leur patrimoine 3.0 directement sur ce type d’infrastructure. En revanche, il existe divers fournisseurs qui élaborent des solutions de garde personnalisées pour les banques, les institutions financières et même pour les particuliers. Dans un univers en constante mutation, explorons le champ des possibles de la conservation au chaud, et parfois au froid, des devises numériques.

En 2021, officiellement, et selon Blockdata, environ 10% de l’ensemble des cryptomonnaies circulantes (soit 247 milliards de dollars en décembre 2021) étaient stockées entre huit prestataires de services de garde réglementés : Coinbase, Bitgo, Fireblocks, Gemini, Ledger (Cocorico !), Matrixsport, NYDIG et Bitcoin Suisse. Quelle surprise de ne pas avoir Binance parmi ces huit prestataires ! En réalité, Binance se révèle encore relativement opaque concernant sa réelle détention de cryptomonnaies pour le compte de tiers. Pour vous dire, et bien que Binance soit, et de loin, la première plateforme en termes de volume d’échange quotidien, elle ne possède pas encore de siège social mondial établi. La volonté du CEO, Changpeng Zhao, est de construire des “sièges régionaux” sur chaque continent. Notons tout de même que Binance a reçu l’agrément de “Prestataire de services sur actifs numériques” par l’AMF en mai 2022, ce qui laisse présager une transparence accrue de la plateforme dans les prochains mois. Binance étant passée sous les radars en 2021, nous pouvons considérer que c’est bien plus de 10% de l’ensemble des actifs numériques en circulation qui sont stockés sur des prestataires de garde. D’autant plus que d’autres fournisseurs ne divulguent pas leurs actifs conservés. 

actifsousgestionbtc

Actifs sous gestion (AuC) entre 2019 et début 2022
Blockdata

Mais la “garde de cryptomonnaies” kesako ? 

La conservation des crypto-monnaies, également appelée conservation des actifs numériques, peut être définie comme la garde et la protection des actifs cryptographiques d’un client. Ces actifs sont protégés de manière contrôlée – généralement par un service professionnel qui gère les clés privées d’un client, ou par un fournisseur de technologie qui propose des solutions de garde personnalisées permettant au client de garder le contrôle de ses clés privées. En termes simples, la conservation des cryptomonnaies concerne la manière dont les actifs sont stockés, traités et les mesures de sécurité mises en place pour assurer une protection maximale, tout en réduisant les risques de vol, de piratage et d’autres formes de détournement. Alors concrètement, quelles solutions s’offrent à nous ? 

Les dépositaires réglementés et qualifiés 

Un dépositaire réglementé est un prestataire de services tiers qui stocke et gère les actifs de ses clients de manière sûre, accessible, protégée (enfin en principe car certains dépositaires ont déjà été piratés par le passé).

Les dépositaires assument le rôle principal de la gestion et de la protection des informations de la clé privée d’un client. Cela signifie qu’ils ont l’autorisation de déplacer les fonds de leurs clients sans que ceux-ci ne signent les transactions avec leur clé privée puisque c’est le dépositaire qui la détient. Les clients sont dans la plupart des cas les particuliers et les investisseurs institutionnels tels que les family offices, les fonds spéculatifs, les grandes entreprises et les particuliers fortunés. 

On peut remarquer, bien souvent, la mention du terme “qualifié” utilisé par les dépositaires. La réglementation relative aux cryptomonnaies étant encore en cours de maturation, qu’est-ce que cela signifie exactement ? Les dépositaires qui proposent une garde qualifiée sont réglementés. Cela signifie qu’ils ont reçu l’autorisation (un peu comme une banque) de détenir les actifs cryptographiques d’un client. 

Par exemple, aux États-Unis, un dépositaire qualifié est enregistré auprès de la SEC en tant que conseiller en placement et doit protéger les fonds de ses clients conformément à la règle de conservation de la SEC. Cette règle est conçue pour fournir des garanties supplémentaires aux investisseurs contre la possibilité de vol ou de détournement par les “conseillers” en investissement qui sont enregistrés auprès de la SEC. La réglementation autour des dépositaires de cryptomonnaies n’est pas complètement aboutie, et nous pouvons penser que dans les prochaines années le cadre réglementaire va évoluer dans la sphère crypto. Pour l’instant les actifs numériques sont traités dans le cadre de la législation sur les valeurs mobilières. 

Comme solution de contournement, de nombreux dépositaires de cryptomonnaies réglementés, tels que BitGo, Gemini ou Coinbase, sont devenus des sociétés de fiducie agréées, ce qui leur permet toujours d’offrir aux utilisateurs des services de garde sous surveillance réglementaire.

Caractéristiques des dépositaires de cryptomonnaies :

  • Fournisseur de services de garde (leurs propres portefeuilles de garde) 
  • Le contrôle et l’accès aux fonds sont assurés par le dépositaire.
  • Conservation qualifiée / conservation gérée
  • Licence de société fiduciaire ou de service de garde de crypto-monnaies 

Un exemple de dépositaire réglementé est Anchorage Digital

A qui confiez vous vos bitcoins

Anchorage Digital
Blockdata

Fondée en 2017 pour répondre au besoin croissant de garde institutionnelle permettant aux investisseurs de détenir et d’utiliser des crypto en toute sécurité, Anchorage Digital est devenue une plateforme financière à service complet et un fournisseur d’infrastructure pour l’espace des actifs numériques. Anchorage sert principalement les investisseurs institutionnels qui souhaitent détenir des actifs numériques en toute sécurité. Cela leur permet de participer aux opportunités au sein de l’écosystème crypto. Typiquement, les clients d’Anchorage comprennent des banques traditionnelles, des hedge funds, des family offices, des sociétés de capital-risque, des protocoles cryptographiques, des fintechs, etc…

En outre, Anchorage contribue à la mise à disposition d’instruments financiers innovants grâce à ses API. Avec une plateforme intégrée pour la garde, le courtage, le prêt, le staking, la gouvernance, Anchorage figure parmi les références les plus fiables en matière de réglementation en tant que dépositaire. Anchorage Digital permet, en principe, d’avoir l’esprit tranquille lors de la détention d’actifs, qu’il s’agisse d’investisseurs ou d’autres banques réglementées utilisant la garde et les services d’Anchorage. D’ailleurs elle fait partie des sociétés qui ont reçu les plus grosses levées de fonds ces derniers mois : Ces géants de la bourse qui investissent lourdement dans la Blockchain

Si la délégation de vos clés privées à un dépositaire réglementé torture votre esprit de crypto-libertarien, les solutions des fournisseurs de technologie vous seront probablement plus séduisantes.

Fournisseurs de technologie

Un fournisseur de technologie de conservation fournit aux clients la technologie sous-jacente leur permettant de créer leurs propres solutions de conservation. Cela comprend l’infrastructure de sécurité, le transfert et le règlement des actifs (tels que la mise en place de leurs propres règles de gouvernance, de contrôle et d’équilibre pour vérifier les transactions), et les options de garde (self-custody et sub-custody). Une distinction importante entre les dépositaires et les fournisseurs de technologie est que les fournisseurs de technologie n’ont pas la permission ou la capacité de déplacer librement les fonds de leurs clients (ils ne possèdent pas la clé privée des clients), alors que les dépositaires ont accès et contrôlent les fonds de leurs clients. Comme un fournisseur de technologie n’assume pas la responsabilité du stockage des actifs d’un client, il ne peut être défini comme un dépositaire. L’importance de cette distinction pour un client dépend de ses préférences et de ses besoins. Il se peut qu’il souhaite garder le contrôle total de ses actifs, et qu’il choisisse donc de faire appel à un fournisseur de technologie. Et soulignons que, comme les fournisseurs de technologie ne détiennent pas les actifs d’un client, ils sont exemptés des exigences réglementaires, contrairement à un dépositaire. 

Les principales caractéristiques d’un fournisseur de technologie :

  • Fournisseur de technologie (logiciels et matériel) 
  • Le contrôle et l’accès aux fonds sont entre les mains du client 
  • Garde autogérée 
  • Pas de licence

L’un des principaux fournisseurs de technologies de garde est Ledger, une licorne française.

1661955720 871 A qui confiez vous vos bitcoins

Ledger

Blockdata


Pour les sociétés, Ledger Enterprise Solutions, créée en 2021, est l’unité commerciale axée sur les institutions clientes de la société Ledger, qui a été fondée en 2014. Elle agit en tant que fournisseur de technologie d’auto-conservation de cryptomonnaies via son produit Ledger Vault, permettant aux entreprises clientes de stocker et de gérer leurs clés privées de manière sécurisée et flexible. Pour les particuliers, Ledger propose une gamme de portefeuilles stockés à froid, c’est-à-dire hors ligne (article qui explore les différents portefeuilles :
Comment conserver et protéger ses cryptomonnaies)

La détention d’actifs dans un portefeuille matériel (hardware wallet) stocké à froid (cold wallet) se traduit par une plus grande sécurité pour deux raisons principales :

  1. Les cryptomonnaies peuvent être conservées hors ligne
  2. Les clés privées sont détenues par l’individu.

En définitive, nous comprenons que le choix est relativement simple, que ce soit pour une entreprise ou un particulier : soit confier ses clés privées à un dépositaire réglementé qui pourra gérer vos actifs “à sa guise”, soit détenir ses clés privées en passant par un fournisseur de technologies. 

Notons tout de même que certaines structures, comme Bitgo par exemple, peuvent assumer la responsabilité de la garde des actifs d’un client en détenant leurs clés privées. Il s’agit donc d’une solution hybride. Par conséquent, conformément à ce que nous avons vu, ils sont autorisés à déplacer librement les fonds d’un client – d’où le terme “dépositaire”. Mais, selon les besoins des clients, Bitgo peut également offrir la possibilité d’une conservation autogérée et se contenter de fournir la technologie nécessaire pour intégrer des solutions personnalisées. Le client a donc le contrôle de ses clés privées, et Bitgo, dans ce cas, n’a pas l’autorisation de déplacer librement les fonds d’un client – d’où la qualité de fournisseur de technologie.

Pour finir, soulignons que les entreprises susmentionnées montrent déjà des signes de maturité, car certaines d’entre elles ont presque dix ans d’ancienneté dans l’écosystème crypto. Au fil des années, nous pouvons penser que le service de conservation va évoluer de “pouvez-vous vraiment sécuriser mes actifs ? ” à  “comment votre service peut-il m’aider à interagir avec les différents écosystèmes blockchains ?”. Ces dernières années, les sociétés se sont principalement axées sur la sécurisation des portefeuilles que ce soit à travers un dépositaire ou un fournisseur de technologie. La prochaine étape, à mon sens, est de pouvoir assurer en toute sécurité l’interaction des portefeuilles des utilisateurs avec l’ensemble des applications décentralisées (Dapps) sur les différentes blockchains (Ethereum, Cosmos, Polkadot, Binance Smart Chain…). C’est une étape cruciale pour un développement à long terme de l’ensemble de la cryptosphère.

© Zonebourse.com 2022

Bitcoin le printemps des cetaces.svg

We would like to thank the author of this short article for this awesome content

A qui confiez-vous vos bitcoins ?

You can find our social media profiles here , as well as other pages related to them here.https://metfabtech.com/related-pages/