Cryptoverse : Les fonds qui tirent leur pingle du jeu sur des marchs dsordonns

Depuis janvier, le bitcoin et d’autres cryptomonnaies sont rests bloqus dans des fourchettes ou ont baiss, laissant l’investisseur ordinaire n’ayant d’autre choix que de vendre ou d’attendre la reprise insaisissable.

Une catgorie d’investisseurs chevronns s’en sort toutefois mieux : les arbitragistes, des acteurs tels que les fonds spculatifs qui prosprent en exploitant les diffrences de prix entre diffrentes zones gographiques et bourses.

“En mai, lorsque le march s’est effondr, nous avons gagn de l’argent. Nous avons gagn 40 points de base pour le mois”, a dclar Anatoly Crachilov, cofondateur et PDG de Nickel Digital Asset Management Londres, en faisant rfrence leur stratgie d’arbitrage.

“L’arbitrage” consiste acheter un actif dans un lieu moins cher et le vendre simultanment ailleurs o il est cot une prime, en thorie empochant la diffrence tout en restant neutre sur l’actif.

Ce n’est certainement pas pour tout le monde, et cela ncessite le type d’accs de multiples marchs et bourses, et souvent les algorithmes, que seuls les acteurs srieux comme les fonds spculatifs sophistiqus peuvent obtenir pour en faire une entreprise rentable.

Pourtant, pour les investisseurs qui rpondent aux critres, cette solution s’avre attrayante.

Ces fonds “neutres par rapport au march” sont devenus la stratgie la plus courante parmi les fonds spculatifs cryptographiques, reprsentant prs d’un tiers de tous les fonds cryptographiques actuellement actifs, selon le rapport annuel mondial sur les fonds spculatifs cryptographiques de PwC publi la semaine dernire.

K2 Trading Partners a dclar que son fonds d’arbitrage crypto de trading haute frquence, qui est pilot par des algorithmes, a enregistr un rendement d’environ 1 % cette anne jusqu’ la fin mai, alors que le bitcoin a chut de 31 % au cours de la mme priode.

Dans le mme temps, le fonds de trading long/short de Stack Funds, expos aux cryptomonnaies liquides, a enregistr sa plus grosse perte mensuelle d’environ 30 % en mai, tandis que son fonds ax sur l’arbitrage a perdu 0,2 %.

VOS FONDS GELS

Si l’arbitrage est depuis longtemps une stratgie populaire sur de nombreux marchs, le jeune secteur des crypto-monnaies se prte cette approche car il compte plusieurs centaines d’changes travers un monde la rglementation incohrente, selon les participants.

Hugo Xavier, PDG de K2 Trading Partners, a dclar que l’arbitrage bnficiait d’un manque d’interconnectivit entre les bourses de crypto : “C’est une bonne chose car vous avez des prix diffrents et cela cre des opportunits d’arbitrage.”

Par exemple, le bitcoin s’changeait 27 493 $ sur Coinbase lundi, contre 28 067 $ sur Bisq. Le bitcoin est en baisse de 44 % cette anne, et au plus bas de dcembre 2020.

Pourtant, les observateurs du march soulignent galement les piges possibles, notamment les problmes techniques des bourses qui ralentissent ou bloquent les transactions, ce qui peut priver les traders de leur avantage. Certains sites faiblement rglements dans les petits pays, qui proposent de nombreuses opportunits d’arbitrage, prsentent des risques supplmentaires.

“Il est normal qu’une bourse se mette hors ligne”, ajoute Xavier. “Vos fonds peuvent tre gels pour une raison quelconque”.

LES SITUATIONS DE STRESS

Les carts de prix sont gnralement apparus cause des traders de dtail moins expriments qui constituent la majeure partie des changes de crypto, notamment sur le march des drivs. Et, bien que les stratgies d’arbitrage soient neutres en termes de direction, elles ont tendance mieux performer lorsque les marchs haussiers attirent davantage de participation des particuliers.

“Bien sr, vous voulez avoir des traders de dtail sur la mme bourse que vous lorsque vous faites de l’arbitrage, car vous aurez moins d’argent intelligent. Lorsqu’il y a un march haussier, le volume de dtail revient”, a dclar Xavier.

“Si les marchs voluent latralement ou baissent, les traders de dtail se refroidissent. Les opportunits sont moins nombreuses car la plupart des personnes prsentes sont des teneurs de march et ils sont efficaces.”

Markus Thielen, directeur des investissements chez IDEG, un gestionnaire d’actifs numriques bas Singapour, a dclar qu’il y avait eu un changement au cours des derniers mois, les opportunits d’arbitrage apparaissant surtout pendant les “situations de stress du march”.

“La structure du march a donc fondamentalement chang du ct de l’arbitrage”, a-t-il dclar, ajoutant que leur stratgie d’arbitrage a gnr des rendements de 2 % au cours des huit dernires semaines.

Pourtant, Katryna Hanush, directrice du dveloppement commercial chez Wintermute, un teneur de march de crypto bas Londres, a dclar que le commerce d’arbitrage avait finalement une dure de vie limite parce que l’incohrence des prix entre les diffrentes bourses tait mauvaise pour les investisseurs.

” mesure que davantage d’acteurs institutionnels entrent dans l’espace, les opportunits d’arb seront limines.”

We wish to give thanks to the author of this write-up for this incredible content

Cryptoverse : Les fonds qui tirent leur pingle du jeu sur des marchs dsordonns

Explore our social media profiles and also other pages related to themhttps://metfabtech.com/related-pages/