The Merge Ethereum : attention aux arnaques !

Mis à jour le 05 Sep. 2022 à 15h50

Après une attente de plusieurs années, la mise à jour majeure du réseau Ethereum est sur le point de se réaliser. The Merge Ethereum attire le regard de tous les acteurs de la cryptosphère, des investisseurs particuliers aux grands PDG crypto. Si elle réussit, l’opération marquera sans aucun doute l’Histoire des crypto-monnaies comme un évènement majeur qui apportera son lot de changements. Pourtant, cette mise à jour n’est pas sans crainte et les hackers risquent de redoubler d’efforts pour profiter de l’effervescence autour de The Merge. La fusion Ethereum aura également un effet retentissant sur son token ETH mais aussi sur l’ensemble du marché des cryptos.

5 astuces pour trader au mieux les crypto-monnaies

The Merge Ethereum est un évènement majeur parce qu’il transformera le réseau Ethereum. Ce dernier précipitera le passage de la Preuve de Travail (PoW) à la Preuve d’Enjeu (PoS). Un changement majeur qui aura des répercussions directes sur le fonctionnement de la blockchain Ethereum.

En réalité, The Merge n’est qu’une étape dans la transformation en profondeur que souhaite réaliser Ethereum.

The Merge vient de l’anglais qui se traduit par « fusion« . Pourquoi parle-t-on de fusion ? Il faut comprendre deux choses pour intégrer les changements initiés par Ethereum.

Premièrement, la blockchain Ethereum fait figure de leader sur le marché des crypto-monnaies juste après Bitcoin. Son réseau concentre une grande majorité des projets DeFi et joue un rôle majeur dans l’écosystème NFT. En bref, Ethereum est une référence dans le monde crypto.

Toutefois, le réseau est structuré pour fonctionner sur le même principe que son rival Bitcoin. Ils adoptent tous les deux la Preuve de Travail pour sécuriser leur chaîne. Cela rend Ethereum lent, coûteux et extrêmement énergivore. Actuellement, un bloc est généré tous les 13,36 secondes pour une consommation d’électricité moyenne de 76.58 TWh par an.

Pour rester compétitive, Ethereum projette donc de passer sur un consensus de Preuve d’Enjeu réduisant la demande énergétique et souhaite également adopter une architecture sharded. Le sharding offre un avantage sur l’évolutivité, en puissance et en rapidité d’exécution.

Ces transformations sont majeures et nécessitent une évolution par étape.

La première s’est déroulée en fin d’année 2020 avec la création de la nouvelle blockchain nommée Beacon Chain. Cette dernière est basée sur le POS et représente la couche de consensus essentielle pour cette mise à jour d’infrastructure. Elle est déjà en fonctionnement et accueille actuellement 10% de l’offre totale d’ETH soit 12 millions de jetons ETH. Ces tokens sont stakés pour une période d’au moins 6 mois.

The Merge Ethereum est la deuxième étape dans l’évolution du réseau. Il s’agit du moment où la Beacon Chain fusionnera avec le réseau principal pour finalement prendre le relais dans la chaîne. Cette étape cruciale commencera le 6 septembre 2022 à 11 h 34 min 47 s (UTC) par une succession de mise à niveau de différentes couches.

La dernière étape, le sharding, achèvera le processus de transformation du réseau courant 2023.

A quels changements s’attendre après The Merge ?

L’évènement crypto de l’Histoire apportera son lot de changements. Très attendu, The Merge laisse place à beaucoup d’informations certaines vraies, d’autres totalement fausses.

Les réels changements attendus

Le premier d’entre eux est l’économie d’énergie. Comme évoqué précédemment, le réseau demande actuellement une consommation d’électricité moyenne de 76.58 TWh par an soit l’équivalent d’un pays comme le Bangladesh. Cela est dû au consensus de Preuve de Travail.

En passant à un système de PoS, les validateurs seront dispensés d’utiliser des ordinateurs puissants pour fonctionner. Ainsi, Ethereum devrait réduire de 99% sa consommation électrique annuelle. Un chiffre incroyable qui permettra à la blockchain de faire partie des plus économes du monde et plus respectueuse de l’environnement.

Consommation énergétique Ethereum The Merge
Comparaison sur la consommation d’énergie par transaction
Source : Ethereum.org

Le deuxième changement majeur sera visible dans les tokenomics du jeton ETH. Actuellement, ETH est un token inflationniste avec un taux annuel de 4,21%. Cela signifie que le nombre de jetons émis (via le minage) est supérieur au nombre de jetons détruits.

Avec la disparition du minage (PoW), l’émission de nouveaux tokens sera drastiquement réduite puisqu’uniquement issue des récompenses de staking. La supply totale va donc être amenée à diminuer de l’ordre de -0,43% et faire de ETH un jeton déflationniste.

Les fausses rumeurs sur The Merge

Pour commencer, beaucoup de chroniqueurs affirment qu’Ethereum proposera des frais moins importants. C’est faux. Le mode de calcul des frais de gas ne sera pas impacté par la fusion. Les frais resteront les mêmes pour le moment.

The Merge laisse également penser que le réseau Ethereum sera désormais plus rapide. Là encore, c’est faux. Encore une fois, la fusion est simplement l’étape où Ethereum passera au PoS. Cela n’impactera pas directement la vitesse d’exécution des transactions. En revanche, The Merge facilitera la restructuration en un réseau sharded. C’est bien la mise en place du sharding qui permettra à Ethereum de gagner en vitesse.

Enfin, une rumeur continue d’être alimentée bien que fausse est la création d’un nouveau token appelé ETH2. Nous l’avons vu précédemment, The Merge Ethereum n’est pas un fork de la blockchain initiale vers une deuxième. C’est une mise à niveau avec l’ajout d’une couche de consensus qui remplace l’ancien mécanisme de PoW. Ainsi, le réseau reste identique sur le fond et aucun nouveau token ne verra le jour après la fusion.

Attention aux arnaques : ETH2, transferts de fonds, mises à jour…

Devant un tel événement, tous les yeux sont rivés sur la blockchain Ethereum. C’est une opportunité pour les hackers de jouer sur les incompréhensions, les malentendus ou la crédulité de certains utilisateurs du réseau créé par Vitalik Buterin.

Les types d’arnaques que vous pourrez rencontrer

Les pirates exploitent toutes les failles pour tenter de soutirer des tokens à leurs victimes. Forts de leur imagination, ils ont donc dors et déjà créé de nombreux pièges que nous avons détaillés pour vous.

L’échange de ETH 1.0 contre ETH 2.0

Ce type d’arnaque a déjà fait quelques victimes depuis l’annonce de la fusion entre le réseau principal de Ethereum et la couche de consensus Beacon Chain.

En effet, beaucoup d’utilisateur ont pensé que les modifications apportées à la structure du réseau Ethereum engendreraient la création d’un nouveau token ETH2 ou ETH 2.0.

Les hackers plutôt malins ont joué sur le phénomène pour proposer des échanges ETH 1.0, sous entendu les « anciens ethers », contre ETH 2.0, soit des « nouveaux ethers issus de la fusion ». Evidemment, comme nous l’avons développé plus haut, The Merge n’est qu’une modification du réseau et il n’est pas question de création de nouveaux tokens. Les hackers souhaitent seulement que les utilisateurs les plus naïfs ou les moins informés envoient leurs tokens sur le wallet des pirates.

Cette confusion a donné lieu à un changement de nom du projet. Initialement appelé « projet Ethereum 2.0« , l’équipe a été avertie d’un nombre important d’arnaques laissant croire que les jetons ETH laisseraient place aux ETH2. Elle s’est donc ravisée pour le baptiser « Consensus Layer« .

Les airdrop ETH

Dans le même esprit, des utilisateurs ont reçu des notifications de airdrop. Les airdrops sont des opérations marketing dans le but de faire connaître un projet crypto. Ils consistent en distributions gratuites de tokens.

Là encore, les hackers débordent d’imagination et proposent gentiment d’approuver l’envoi de tokens gratuits sur le wallet de leurs victimes. En approuvant la transaction, les pirates prennent le contrôle du portefeuille crypto puis en profitent pour le vider intégralement.

1662397526 38 The Merge Ethereum attention aux arnaques

Les arnaques au phishing

C’est l’arnaque la plus utilisée dans le monde crypto et ailleurs. Il s’agit pour un pirate d’envoyer une fausse communication en se faisant passer pour une institution ou une entreprise. Avec The Merge, beaucoup d’investisseurs reçoivent des mails ou des notifications concernant l’événement, les incitant à se connecter en cliquant sur un lien pour confirmer une information ou bien bénéficier d’une offre inédite.

Bien sûr la communication est fausse et ne provient pas d’un organisme réel mais d’un ou de plusieurs hackers qui souhaitent récolter des informations personnelles grâce au renvoi vers un faux site. Dans le cas de la fusion d’Ethereum, le phishing peut renvoyer vers une copie parfaite du site d’un exchange ou d’Ethereum par exemple.

Les fausses mises à jour de wallet

Une autre arnaque semble en vogue : celle de la mise à jour de wallet contenant des ethers. Mettant en avant The Merge, les hackers proposent aux utilisateurs de hot wallets de mettre à jour leur portefeuille dans le but de mettre à niveau leurs tokens.

Par manque d’information, beaucoup acceptent et perdent leurs capitaux. En effet, la mise à jour n’est qu’une arnaque pour pouvoir vider leur portefeuille.

D’après la Fondation Ethereum, les détenteurs de ETH n’ont aucune manipulation à réaliser.

« Que vous utilisiez des applications Ethereum en chaîne, déteniez Ether sur un exchange ou dans un portefeuille en libre-service, vous n’avez rien à faire. Si une application, un échange ou un portefeuille que vous utilisez propose des instructions ou des recommandations supplémentaires, vous devez vérifier qu’elles proviennent bien d’eux. Soyez à l’affût des arnaques ! »
-Blog Fondation Ethereum – « Annonce de fusion du réseau principal »

Les solutions pour éviter ces arnaques

Bien que ces arnaques soient presque parfaitement construites, il existe des solutions pour ne pas tomber dans ces pièges.

Le premier réflexe à adopter est de s’informer au mieux en multipliant les sources d’informations mais également en suivant les annonces en provenance d’Ethereum. Les comptes Twitter officiels sont également d’excellentes sources d’informations. Vous pouvez retrouver celui d’Ethereum ici : Compte Twitter Officiel Ethereum.

La Fondation Ethereum met également à disposition sa FAQ à laquelle vous pouvez vous référer en cas de doute.

De même, ne cliquez jamais sur un lien avant d’avoir vérifié l’exactitude de l’adresse. Si celle-ci comporte des fautes ou des éléments suspects, ne cliquez pas sur le lien.

Les différentes plateformes le répètent souvent mais encore trop d’utilisateurs tombent dans le piège : aucune plateforme, ni aucune entité ne vous demandera vos données personnelles de type seed phrase ou clé privée. Cela pourrait se comparer à vous demander le code de votre carte bancaire… Ainsi, si vous recevez une communication en ce sens, n’y répondez pas et bloquez l’émetteur du message.

En cas de doute, n’hésitez pas à en parler sur des forums spécialisés comme celui de EnBourse.

Enfin, certains robots de trading cryptos utilisent des filtres pour vous prémunir des arnaques. C’est le cas de l’algorithme de trading développé par EnBourse. Ce dernier est supervisé par un ou plusieurs traders humains expérimentés qui déterminent les scams et réduisent grandement le risque d’arnaque.

Pour en savoir plus sur l’algorithme de trading EnBourse, rejoignez nous ici : Nous optimisons vos investissements cryptos

Ledger nano S : comment marche ce wallet crypto ?

Quelles répercutions sur ETH et les crypto-monnaies après The Merge ?

Nous l’avons dit, The Merge Ethereum est un événement attendu depuis plusieurs mois (voire plusieurs années). Il aura un impact certain sur le marché des cryptos et plus particulièrement sur le jeton ETH natif de la blockchain Ethereum.

Dans le cas d’une réussite complète de la fusion, beaucoup d’investisseurs estiment qu’Ethereum pourrait jouer le rôle de catalyseur dans un marché en berne. Une tendance haussière pourrait voir le jour et enclencher ainsi un nouveau cycle au sein du marché des crypto-monnaies.

Quant à sa grande rivale Bitcoin, se pourrait-il qu’elle soit en danger ?

C’est une question qui fait sens. En effet, en termes de consommation énergétique, Bitcoin restera sur le podium des réseaux les moins respectueux de l’environnement. A l’heure où l’écologie prend une part de plus en plus importante dans nos sociétés, Bitcoin pourrait être délaissé au profit d’Ethereum, plus puissant et moins énergivore.

D’autant que le réseau Bitcoin ne détient pas les moyens pour s’engager dans une transition telle que celle d’Ethereum.

Alors, le changement de leader sur le marché des cryptos est-il en marche ? C’est ce que laisse penser la comparaison des volumes d’échanges sur les futures Ethereum et Bitcoin.

Selon le site The Block Research, le volume des échanges sur les futures BTC n’a pas dépassé les 1 000 milliards de dollars, une première depuis le début d’année 2021. Même au moment du crash de la blockchain Terra, Bitcoin avait résisté à ce seuil symbolique.

Ethereum, quant à lui, a dépassé pour la deuxième fois de son histoire la barre des 1 000 milliards de dollars échangés sur les futures, surpassant ainsi son concurrent Bitcoin, avec, toujours selon The Block, une majorité de positions acheteuses.

Ethereum est manifestement boosté par The Merge et son token également. Alors que BTC a perdu 14% de sa valeur sur le mois d’août, ETH s’est maintenu à -5%.

The Merge est donc un pari sur l’avenir pour le réseau de Vitalik Buterin. La blockchain compte conforter sa place de blockchain importante sur le marché. La fusion n’impactera pas seulement Ethereum mais tout l’écosystème cryptographique.

1662397527 194 The Merge Ethereum attention aux arnaques

Rejoignez-nous dans la formation CryptoRider et devenez un expert des crypto-monnaies

1662397527 167 The Merge Ethereum attention aux arnaques



We want to give thanks to the writer of this write-up for this awesome material

The Merge Ethereum : attention aux arnaques !

You can find our social media pages here and other related pages herehttps://metfabtech.com/related-pages/