Une nouvelle gnration de leaders financiers tourne vers l’avenir : Sage rvle que les PME adoptent le mtavers et la cryptomonnaie | Zone bourse

  • Un peu plus de la moitié (52%) d’entre elles croient que les devises décentralisées s’avéreront « extrêmement » viables comme solution de paiement à long terme.
  • Un tiers (33%) d’entre elles envisagent d’accepter les devises numériques d’ici les 12 prochains mois.
  • Plus d’un tiers (36%) des équipes financières déclarent que leur entreprise s’est déjà lancée dans le monde virtuel du métavers, alors que la moitié d’entre elles (52%) prévoient d’accroître leur présence.
  • Un tiers (32%) des équipes financières cherchent maintenant des candidats ayant une expérience en codage, des développeurs et une expérience IA
  • Les trois quarts des décideurs financiers font passer l’objectif avant les profits

TORONTO, 13 avr. 2022 (GLOBE NEWSWIRE) — Une nouvelle étude commandée par Sage, le chef de file des technologies comptables, financières, RH et paie pour les petites et moyennes entreprises (PME), a révélé que plus des quatre cinquièmes (83%) des leaders financiers croient que l’industrie a besoin d’une nouvelle génération de directeurs financiers.

L’étude « The Redefined CFO » examine la manière dont les dirigeants financiers d’aujourd’hui adoptent une approche plus holistique, en s’appuyant sur des données afin de s’engager dans les priorités stratégiques plus larges des organisations. En mettant de côté les considérations des chefs de la direction, les directeurs financiers sont devenus un centre d’informations d’entreprise – en diversifiant leur expertise, en recrutant les bons talents, et en s’assurant de mettre en oeuvre des technologies émergentes et des programmes axés sur un objectif pour éliminer les frictions et fournir des informations pertinentes. Les responsables de facilitation du travail, de l’équité et de la réalisation des objectifs représentent cette nouvelle génération de directeurs financiers.

« Mon rôle se situe bien au-delà de la fonction financière au sein de notre organisation, » a déclaré Sudesh Galhenage, Directeur financier, Hope’s Home. « Mes efforts misent sur l’efficacité dans l’ensemble des processus et la stratégie TI de notre organisation, surtout pendant que nous adoptons le travail à distance et hybride. Je guide l’organisation en prenant des décisions importantes qui nous aideront à réussir au cours de l’avenir, et ce, de l’investissement dans la bonne technologie pour répondre à nos besoins à l’attraction et la fidélisation des meilleurs talents. »

La cryptomonnaie et le métavers adoptés par les PME

L’étude a également révélé que les membres de la finance dans les PME adoptent de plus en plus les cryptomonnaies et le métavers, alors que la technologie des paiements numériques accentue une évolution.

Alors que seulement 17% des équipes financières mondiales ont déclaré accepter présentement des transactions en cryptomonnaie, un tiers (33%) prévoient accepter des devises décentralisées d’ici les 12 prochains mois. Un peu plus de la moitié (52%) d’entre elles croient que ces devises s’avéreront « extrêmement » viables comme solution de paiement à long terme. Les plus grands obstacles entourant l’adoption des cryptomonnaies se situaient au niveau des politiques ESG (facteurs environnementaux, sociaux et de gouvernance) internes (22%), et de trouver le bon talent pour les gérer (22%).

L’étude a également révélé que plus des deux cinquièmes (44%) des leaders financiers ont utilisé la cryptomonnaie comme paiement à des fins de transactions personnelles, alors que près de la moitié (48%) ont personnellement investi dans la cryptomonnaie. Et une autre moitié (49%) prévoit y investir.

En matière du métavers, les PME sont peut-être plus avancées dans l’adoption de la nouvelle technologie que plusieurs prévoyaient. Plus d’un tiers (36%) des équipes financières déclarent que leur entreprise s’est déjà lancée dans le monde virtuel du métavers, alors que la moitié d’entre elles (52%) prévoient d’accroître leur présence au cours de l’année à venir. Plus de la moitié (54%) des répondants prévoient instaurer des programmes d’apprentissage dans le métavers, et près de la moitié (42%) font des achats immobiliers virtuels via des jetons non fongibles (JNF).

Partition mondiale

Les PME accèdent en permanence à de nouvelles fonctionnalités, prises en charge par l’IA, l’apprentissage automatique et une chaîne de blocs pour mieux gérer leurs finances, et diriger leurs entreprises plus efficacement.

Les leaders financiers des É.-U. étaient les plus optimistes : près de la moitié (46%) des PME américaines utilisent déjà le métavers, par rapport à seulement 30% des entreprises au RU et 32% des entreprises canadiennes.

Les équipes financières américaines étaient parmi les plus susceptibles d’accepter déjà les transactions en cryptomonnaie, dont un cinquième (21%) acceptent déjà ces paiements. Les É.-U. sont juste derrière l’Australie, alors que 29% des entreprises acceptent déjà des paiements décentralisés. Ces chiffres étaient sensiblement plus élevés que ceux constatés au RU (13%) et au Canada (12%) qui demeurent à la traîne.

En matière de visibilité à long terme de la cryptomonnaie en tant que source de paiement pour les PME, 60% des équipes financières américaines la croient extrêmement viable. Cela se compare à 44% du RU et à la moitié (49%) des directeurs financiers canadiens.

« J’éprouve un très vif intérêt à valoriser le travail des employés. Autrement dit, je laisse les machines s’occuper du fardeau administratif, repérer les anomalies, et automatiser les tâches répétitives, et ainsi libérer les employés afin qu’ils puissent se concentrer sur des tâches qu’ils excellent, » a affirmé Aaron Harris, Directeur des techniques informatiques, Sage. « Le métavers constitue un excellent exemple de la convergence de nos vies numériques et physiques, et ce, en intégrant des points de contact humains par des moyens numériques pour éliminer les obstacles. Et comme la plupart des entreprises sont encore à leurs débuts, le métavers normalise certaines technologies émergentes comme les cryptomonnaies pour les PME, et par conséquent élimine les frictions et fournit des informations pertinentes ». 

Objectif et employés avant le profit

Les équipes financières accordent dorénavant la priorité à l’expertise technologique avant l’expérience financière lors du recrutement, et cela a un impact sur la recherche de nouvelles compétences. Un tiers (32%) des équipes financières cherchent maintenant des candidats ayant une expérience en codage, des développeurs ou une expérience algorithmique IA. En fait, les candidats ayant une solide expérience en IA étaient encore plus prisés que les candidats financiers solides, désireux d’être formés et de développer des compétences IA (respectivement 38% par rapport à 34%). Cependant, les deux présentent des candidats plus intéressants que les professionnels sans aucune compétence technique.

De plus, les organisations accordent également une priorité aux employés et font preuve d’empathie dans les décisions opérationnelles. Un peu plus des trois quarts des décideurs financiers sont incités par leur organisation à prioriser les employés (77%), à tenir compte de l’empathie et de la compréhension lors des prises de décisions opérationnelles (75%) et faire passer l’objectif avant les profits (74%).

« Et malgré le désir d’instaurer de nouvelles technologies et des modèles d’affaires, la disponibilité des compétences reste un problème à l’échelle de l’industrie que nous devons régler. Offrir plus que les rôles financiers traditionnels, j’ose espérer que cela contribuera à rejoindre un public de plus en plus large », a conclu Harris.

Pour en savoir davantage, téléchargez l’étude complète ici.

Contact des médias :

Monique Daniel
Sage
monique.daniel@sage.com
(905) 781-0758 
 
Remarque pour les éditeurs 

Méthodologie
1 900 réponses des directeurs financiers des organisations de soins de santé, organismes à but non lucratif, services professionnels, services financiers, industrie du tourisme, logiciel-service, tech, commerce électronique et les industries de détail ayant moins de 1 000 employés et un revenu annuel d’au moins 50 millions de dollars pour les É.-U., le RU, l’Australie et l’Afrique du Sud, et au moins 5 millions de dollars pour le Canada. Les répondants au sondage ont été fournis par Torfac, un leader mondial des études de marché avec expertise pour atteindre un public cible, et Op4G, un panel mondial d’études de marché conçu pour soutenir la collecte de données tout en bénéficiant à des organismes à but non lucratif. Dates : 7 janvier– 28 janvier 2022.

À propos de Sage
L’objectif de Sage vise à éliminer les obstacles, afin que les millions de petites et moyennes entreprises que nous servons, de même que nos partenaires et comptables puissent prospérer. De plus, les clients font confiance à notre logiciel de gestion financière, RH et paie pour faciliter l’exécution de leurs tâches et générer des revenus. En numérisant les processus d’affaires et les relations avec les clients, fournisseurs, employés, banques et gouvernements, notre réseau numérique se connecte facilement aux PME, et supprime ainsi les différends et fournit des informations financières pertinentes. L’élimination des obstacles nous permet d’utiliser notre technologie, notre expérience et de consacrer notre temps à lutter contre les inégalités numériques, les inégalités économiques et les changements climatiques.

 

Une nouvelle generation de leaders financiers tournee vers lavenir

We want to thank the writer of this short article for this awesome web content

Une nouvelle gnration de leaders financiers tourne vers l’avenir : Sage rvle que les PME adoptent le mtavers et la cryptomonnaie | Zone bourse

You can find our social media profiles , as well as other pages related to it.https://metfabtech.com/related-pages/