Biden ordonne une nouvelle pousse quantique pour s’assurer que le chiffrement ne sera pas craqu par des rivaux, l’initiative vise dvelopper des algorithmes de chiffrement l’preuve des quanta

Le prsident amricain Joe Biden a sign cette semaine deux directives visant garantir que les tats-Unis conservent leur avance dans le domaine de l’informatique quantique tout en protgeant le pays contre de futures attaques menes l’aide de cette technologie mergente. La premire directive devrait favoriser les progrs de l’informatique quantique et la seconde est un mmorandum conu pour promouvoir le leadership amricain dans l’informatique quantique tout en attnuant les risques pour les systmes cryptographiques. Les experts pensent que l’informatique quantique pourrait mettre le chiffrement rudes preuves dans les annes venir.

Une course mondiale est en cours pour tirer parti des sciences de l’information quantique (QIS) des fins conomiques et de scurit. Les tats-Unis, la France, la Chine, le Royaume-Uni, etc. ont dploy des efforts croissants et bien financs pour raliser des applications pratiques d’informatique quantique et d’autres QIS. Les enjeux sont levs, les ordinateurs quantiques devraient relever plusieurs dfis scientifiques qui sont actuellement insolubles sur les ordinateurs traditionnels. Des applications dans les domaines de la science des matriaux, de la logistique, de la banque et des soins de sant, etc. sont attendues.

La premire directive signe par Biden mercredi cre un comit consultatif national pour l’initiative quantique comprenant jusqu’ 26 experts de l’industrie, des universits et des laboratoires fdraux, tous nomms par le prsident et placs sous l’autorit de la Maison Blanche. Le comit est une amlioration de la loi sur l’initiative quantique nationale – une loi de 2018 qui prvoit 1,2 milliard de dollars et un plan pour faire progresser l’informatique quantique. Ainsi, le prsident Biden, le Congrs et les dpartements et agences fdraux recevront les informations les plus rcentes, les plus prcises et les plus pertinentes sur la technologie.

Biden ordonne une nouvelle poussee quantique pour sassurer que le

Alors que l’arrive d’ordinateurs quantiques tolrants aux pannes n’est pas pour demain (le nombre d’annes fait l’objet d’un dbat anim au sein de la communaut), les pays se prparent galement faire face aux impacts ngatifs que la technologie quantique pourrait avoir sur l’infrastructure informatique actuelle. Mercredi, Biden a galement sign un mmorandum de scurit nationale conu pour faire face aux risques que les ordinateurs quantiques posent la cyberscurit des tats-Unis. La Maison Blanche a dclar qu’elle prend au srieux les tudes selon lesquelles la technologie quantique pourrait casser tous les algorithmes de chiffrement.

La recherche montre qu’ un moment donn, dans un avenir assez proche, lorsque les ordinateurs quantiques auront atteint une taille et un niveau de sophistication suffisants, ils seront capables de casser une grande partie du chiffrement qui protge actuellement les donnes sensibles des gouvernements, des entreprises et des consommateurs, ainsi que le chiffrement qui scurise nos communications numriques sur l’internet , a dclar la Maison Blanche. L’Agence nationale de scurit (NSA) des tats-Unis a galement fait part de son point de vue sur les dangers associs cette technologie en plein essor.

Dans un communiqu mercredi, le directeur de l’agence, Paul Nakasone, a averti : un ordinateur quantique pertinent sur le plan cryptographique pourrait mettre en pril les communications civiles et militaires, ainsi que miner les systmes de supervision et de contrle des infrastructures critiques. La dfense numro un un contre cette menace de l’informatique quantique est de mettre en uvre un chiffrement rsistant aux quanta sur nos systmes les plus importants . Pour cela, le National Institute of Standards and Technology (NIST) des tats-Unis publiera de nouvelles normes cryptographiques rsistantes aux quanta.

Cette directive tablit un plan de mise jour de l’infrastructure informatique pendant que le pays s’adapte des normes cryptographiques rsistantes aux quanta. Les tches qu’elle prvoit comprennent des lments tels que les normes cryptographiques du NIST, l’tablissement d’exigences pour l’inventaire des systmes actuels et la cration de groupes de travail du secteur public pour promouvoir la collaboration. Le NIST, la NSA et la Cybersecurity and Infrastructure Security Agency (CISA) ont tous des tches accomplir. Selon le mmorandum, les dlais d’excution de ces tches sont compris entre 90 jours et un an.

Ce dernier dcret intervient un moment d’inquitude et d’incertitude au niveau mondial. La guerre en Ukraine, le ralentissement conomique post-pandmique et les tensions persistantes dans la chane d’approvisionnement, ainsi que les tensions politiques actuelles entre les tats-Unis et la Chine, sont autant de facteurs qui, selon les analystes, ont renforc les inquitudes en matire de scurit nationale de la Maison Blanche. Les quelques utilisations pratiques des ordinateurs quantiques ainsi que l’mergence d’autres applications QIS (par exemple, les capteurs) crent un sentiment d’urgence autour du dveloppement QIS en gnral.

Bien qu’aucun des documents ne mentionne nommment la Chine, le sous-texte montre que ces directives permettront aux tats-Unis de concurrencer l’Empire du Milieu, qui investit massivement dans l’informatique quantique. En 2020, le physicien chinois Pan Jianwei a affirm avoir laiss les tats-Unis dans la poussire. Il aurait utilis un systme quantique pour effectuer en 200 secondes un calcul que les ordinateurs classiques les plus puissants du monde auraient rumin pendant 10 000 ans. Pkin a exig de ses scientifiques davantage de perces dans le domaine de l’informatique quantique d’ici 2030.

L’anne 2030 a galement t cite dans un rapport de recherche du Congrs amricain comme le dbut de l’re o le chiffrement actuel ne sera plus sr lorsqu’il sera attaqu par des systmes quantiques. En novembre dernier, les tats-Unis ont sanctionn 28 organisations impliques dans le soutien d’applications militaires trangres d’informatique quantique. Douze de ces entreprises taient chinoises.

Le ministre amricain du Commerce a dclar l’poque que huit de ces 12 socits chinoises avaient mrit leurs sanctions dans le cadre des efforts dploys pour empcher les technologies amricaines de se frayer un chemin dans les applications de contre-espionnage de l’Empire du Milieu, et leur capacit aider le dveloppement cryptographique de Pkin.

Ces entits technologiques bases en RPC [Rpublique populaire de Chine] soutiennent la modernisation militaire de l’Arme populaire de libration ou acquirent et tentent d’acqurir des articles d’origine amricaine l’appui d’applications militaires. L’action d’aujourd’hui limitera galement les exportations vers les producteurs chinois d’lectronique qui soutiennent les efforts de modernisation militaire de l’Arme populaire de libration , a dclar le ministre l’poque.

En France, le gouvernement d’Emmanuel Macron a annonc il y a un an qu’il investirait 1,8*milliard d’euros sur les cinq prochaines annes pour acclrer les progrs dans ce domaine d’avenir. Cette enveloppe devrait partager entre les centres de recherches, les startups et les groupes industriels franais. Nous devons tre parmi les premiers pays a matriser les technologies quantiques , avait dclar Emmanuel Macron lors d’un dplacement l’universit Paris-Saclay en janvier 2021.

Nous devons dvelopper un ordinateur hybride notamment pour la chimie, la logistique, l’IA, et ce ds l’horizon 2023. Avec le grand quipement national de calcul intensif et le CEA, la France hbergera le premier ordinateur quantique hybride au monde , avait-il ajout. Si cet investissement est toujours trs peu compar aux initiatives amricaines et chinoises dans le secteur, il fait passer la France de son niveau actuel des dpenses publiques alloues pour l’informatique quantique qui atteignait jusqu’ prsent 60 millions d’euros par an 200 millions par an en investissement tatique.

Sources : la Maison Blanche, communiqu de la NSA

Et vous ?

Les cryptomonnaies sont elles une gigantesque chaine de Ponzi Elles Quel est votre avis sur le sujet ?

Les cryptomonnaies sont elles une gigantesque chaine de Ponzi Elles Que pensez-vous du plan des tats-Unis pour anticiper les risques de l’informatique quantique sur le chiffrement ?

Voir aussi

Les cryptomonnaies sont elles une gigantesque chaine de Ponzi Elles Microsoft revendique une perce dans l’informatique quantique, l’entreprise pense que sa perce topologique est la prochaine tape vers la cration d’un ordinateur quantique d’un million de qubits

Les cryptomonnaies sont elles une gigantesque chaine de Ponzi Elles L’informatique quantique souffre d’un problme de battage mdiatique, selon Sankar Das Sarma, un physicien

Les cryptomonnaies sont elles une gigantesque chaine de Ponzi Elles Informatique quantique : la France met 1,8 milliard d’euros sur la table pour un plan de cinq ans, avec prs de 800 millions d’euros consacrs aux seuls systmes quantiques

Les cryptomonnaies sont elles une gigantesque chaine de Ponzi Elles Les dpenses mondiales pour l’informatique quantique passeront de 412 millions de dollars en 2020 8,6 milliards en 2027, avec un taux de croissance annuel compos de 50,9 % de 2021 2027

We want to give thanks to the writer of this post for this remarkable web content

Biden ordonne une nouvelle pousse quantique pour s’assurer que le chiffrement ne sera pas craqu par des rivaux, l’initiative vise dvelopper des algorithmes de chiffrement l’preuve des quanta

We have our social media profiles here , as well as other pages related to them here.https://metfabtech.com/related-pages/