Le secteur des crypto-monnaies s’est dclar du par la dcision de l’Australie de continuer traiter les monnaies numriques comme des actifs des fins fiscales, et non comme des devises trangre

cryptomonnaie
Le gouvernement a dclar dans son annonce budgtaire de mardi qu’il introduirait une lgislation pour consacrer le traitement des monnaies numriques telles que le bitcoin comme un actif.

Cela signifie que les investisseurs paieraient un impt sur les gains en capital sur les bnfices raliss lors de la vente de crypto actifs par le biais d’changes et lorsqu’ils ngocient des actifs numriques.

La lgislation lve l’incertitude aprs la dcision du Salvador d’adopter le bitcoin comme monnaie lgale en septembre dernier, a dclar le gouvernement australien dans son annonce budgtaire.

L’Australie a toutefois prcis que la monnaie numrique mise par le gouvernement, ou monnaie numrique de la banque centrale (CBDC), serait traite comme une monnaie trangre.

Environ 90 % des banques centrales du monde utilisent, testent ou tudient les CBDC. La plupart d’entre elles ne veulent pas se laisser distancer par le bitcoin et les autres crypto-monnaies, mais sont aux prises avec des complexits technologiques.

Le secteur des crypto monnaies sest declare decu par la decision

Mitchell Travers, ancien oprateur de bourse de crypto-monnaies et fondateur du consultant en blockchain Soulbis, a dclar que la modification du budget n’tait pas claire et semblait en contradiction avec les essais du gouvernement sur la viabilit d’une CBDC.

Il serait mal avis que le gouvernement adopte vraiment une approche coercitive de l’imposition des crypto-actifs ses dbuts, surtout si l’on considre le fait que le Trsor investit galement pour essayer de faire migrer les systmes technologiques traditionnels qui soutiennent notre systme financier vers les actifs numriques“, a dclar Travers.

Ce serait une dichotomie ironique s’ils appliquaient la taxation des actifs numriques et lanaient ensuite leur propre CBDC sans dfinition claire de quel jeton quivaut quel traitement fiscal.”

Le secteur de la crypto est largement non rglement en Australie et le Trsor a dclar en aot qu’il donnerait la priorit au travail de “cartographie des jetons”, qui aidera identifier comment les actifs cryptographiques et les services connexes devraient tre rglements.

Le Salvador, qui a adopt le bitcoin comme monnaie lgale l’anne dernire, s’est retrouv confront de lourdes pertes conomiques suite l’norme chute des prix des crypto.

Je pense qu’ils prennent un instantan dans le temps et font une valuation pour une longue priode autour de ce qui s’est pass au Salvador et du prix du bitcoin“, a dclar Caroline Bowler, PDG de BTC Markets, un change de crypto-monnaies bas en Australie, ajoutant que l’Australie sera laisse derrire par d’autres pays qui adoptent une approche plus ouverte.

Les Europens vont tirer leur pingle du jeu, le Royaume-Uni a maintenant un premier ministre qui connat bien les monnaies numriques des banques centrales“, a dclar Mme Bowler. “Tous ces partenaires commerciaux vont prendre de l’avance sur l’Australie, moins que nous n’envisagions une rglementation proportionnelle et responsable.

Et vous ?

Les cryptomonnaies sont elles une gigantesque chaine de Ponzi Elles Quel est votre avis sur le sujet ?

Voir aussi :

Les cryptomonnaies sont elles une gigantesque chaine de Ponzi Elles Un an aprs, l’exprience du Salvador en matire de bitcoin s’est solde par un chec spectaculaire, le pays a subi d’normes pertes et sa ville futuriste ddie au bitcoin n’a jamais vu le jour

Les cryptomonnaies sont elles une gigantesque chaine de Ponzi Elles De nombreux pays ont mis une interdiction sur l’utilisation des crypto-monnaies, tandis que d’autres y ont recours pour une meilleure scurit, accessibilit et rapidit des transactions

Les cryptomonnaies sont elles une gigantesque chaine de Ponzi Elles Les lgislateurs de l’UE s’apprtent renforcer le contrle des transferts de crypto-monnaies, selon Coinbase, les rgles introduiraient un rgime de surveillance qui toufferait l’innovation

We would like to thank the author of this article for this awesome web content

Le secteur des crypto-monnaies s’est dclar du par la dcision de l’Australie de continuer traiter les monnaies numriques comme des actifs des fins fiscales, et non comme des devises trangre

Check out our social media profiles and the other related pageshttps://metfabtech.com/related-pages/